Membres

jeudi 5 septembre 2013

envie de sexe

je suis en overdose de tout

mais je me mettrais bien a genoux

pour sentir a nouveau 

ta langue me parcourir dans tous les sens

mon corps est en éruption


en quête de nouvelles sensations


et la au milieu de l après midi
envolée la poésie

envie de sentir ton sexe se durcir

et goûter a tous les plaisirs

et dans mon fantasme si réel

je me sens tellement belle

et tu me chevauches avec passion

a la limite de la déraison

ton sexe a l orée de ma bouche m appelle

et je le parcours avec ma langue de plus belle

cet afflux si doux si sucré 


et sur mes joues tout embrumé

et j en redemande encore et encore

tellement si fort si fort 



 hummmm 
j espère qu 'un peu de poésie
vous aura plu

 kiss mes coquins

jeudi 24 janvier 2013

 comment ne pas répondre à ce message sur le net?
un couple,prés de chez moi, de belles photos...les frissons m'envahissent
aprés quelques échanges ils m'invitent chez eux

c'est elle qui m'ouvre: superbe métisse dans son peignoir blanc qui me fait entrer dans son salon son mari est sur le canapé , jambes écartées en caleçon il caresse une belle bosse entre ses jambes qui me laisse espérer de bons moments à venir je m'assoie prés de lui et sans un mot il se penche et m'embrasse à pleine bouche laissant glisser ses mais sur ma poitrine sans langue agile me met dans un etat de transe
Mon baiseur délaisse ma bouche l’espace d’un moment. J'en profite pour reprendre une position plus confortable, ce qui permet à sa compagne de se pencher le peignoir entrouvert pour me laisser admirer des merveilles de venir poser ses lèvres sur les miennes,sa bouche est beaucoup plus sensuelle, plus réservée: Le contraste évident entre les deux est tout à fait jouissif pour moi
 Je sentais ma chatte se mouiller de plus en plus
elle en profite pour me chevaucher et faire onduler ses hanches sur les miennes, frottant au passage une chatte totalement rasée sur mes cuisses!
 Hummmm Je pouvais sentir la chaleur intense qui s’en dégageait, laissant subtilement un sillon de cyprine sur ma peau….
Sans avertir, son bassin quitta le mien et je sentis ma délicieuse amante repositionner ses genoux de chaque côté de moi. Je me demandais pour quelle raison elle me délaissait ainsi, jusqu’à ce que je perçoive ses gémissements aguicher mélodieusement mon oreille…
 Son partenaire est en train de la baiser pendant qu’elle m’embrasse! Sa bouche devient molle, légèrement ouverte… elle laisse échapper ses soupirs de plaisirs… Ses lèvres cognent aux miennes réagissant aux soubresauts découlant du rythme de plus en plus endiablé de son homme mes mains se dirigent vers ses seins pour les caresser avec vigueur, les pétrir avec avidité… Hummmm


 ses cris emplissaient maintenant la pièce sombre
Sa bouche quitte maintenant la mienne afin de laisser son corps se redresser… Sa jolie poitrine est la proie de ma bouche avide !
« Vient avec nous ma belle, Carla désire ardemment savourer ta chatte et ce n’est pas moi qui l’en empêcherai…»
L’homme me prends la main pour m’aider à me lever du profonds canapé et me guide vers ce que je suppose etre la chambre.
 Je marche tout doucement, sans savoir où je m’en vais  exactement…
Je comprends que je suis dans la chambre lorsque mon hôte me propose de m’allonger sur le lit.
là J’attends simplement que l’un ou l’autre guide mon corps, inerte pour le moment.

Je sens les mains de Carla écarter doucement mes jambes. Elle prends place entre celles-ci, probablement à genoux: J’ai  un tel frisson en imaginant sa bouche se poser sur mon sexe frémissant…hummmmm
 elle s’approche… je sens ses cheveux caresser l’intérieur de mes cuisses… Son souffle est tiède. Hummmmm
elle dépose enfin ses lèvres sur mon pubis soigneusement rasé.
que cette caresse est douce!
… Elle ose maintenant passer un premier coup de langue de bas en haut de ma chatte, testant le goût de mon sexe humide. Hummm sa langue fouine agréablement mon entrejambe, sans réellement y pénétrer complètement… en surface, avec timidité
 J’ai envie de prendre mes mains et appuyer fortement sa tête contre mon intimité!
 la langue de son partenaire vint rejoindre la sienne… Je peux maintenant sentir deux bouches me dévorer la chatte
 partageant cette chair dégoulinante et tendre qu’offre mon sexe ouvert!
 « Je veux que tu la baises » dit Carla à son homme
 « Je veux qu’elle me dévore la chatte pendant que tu l’enfiles! »
Hummm je crois que la belle est réellement allumée là!!
  L’homme s’allonge tout près de moi, je peux sentir son corps contre le mien. Il glisse sa main entre mes cuisses et me soulève d’un seul coup. Hummm son bras frôle mon sexe bouillant ce qui m’excite davantage,  Je me retrouve alors sur lui à plat ventre. De ses mains il tire mes cuisses vers lui ce qui m’oblige à me placer le cul bien relevé, probablement à la merci visuelle de sa douce.
 Il prends son membre bien dur et pointe son gland gonflé près de mon trou détrempé et l’enfile profondément en moi!
 Hummm mon corps tremble d’excitation, fébrile à toutes les sensations qui s’offrent à moi.
Il me guide les hanches de mouvements saccadés puis il ralenti la cadence, permettant à sa douce de prendre mon bassin entre ses petites mains et plonger tête première entre mes fesses bien écartées.
 Elle se déchaîne maintenant à pervertir mon cul de sa langue, le léchant goulûment sous toutes ses formes. Mes fesses sont pétries, écartelées, pénétrées de sa courte langue pointée. Hummm je n’avais jamais eu la chance auparavant d’offrir mon cul comme dégustation lubrique… j’adore!

l'homme continue de me baiser sans relâche!
Puis je sens à nouveau des mains me prendre les hanches… pour cette fois, me pointer un gode à l’entrée de mon petit cul serré!
 Je ne bouge pas,je suis tellement excitée !!!
 La queue de son amant bouge en moi, par petits mouvements à peine perceptibles
je suis à la fois baisée par son sexe gorgé de désir, stimulée au niveau de mon clito, ma source principale de plaisirs orgasmiques et je me faisais enculer par une femme!
mon petit cul, maintenant empalé complètement sur cet objet phallique je  m’abandonne totalement aux sensations perverses que me procurent mes deux partenaires…

 C’est en parfaite symbiose corporelle, emboîtés l’un dans l’autre, que nous jouissons intensément d’un orgasme fulgurant!!!!




 aprés une aprés midi de folie, rentrant chez moi pleine de leur odeur de sperme et de cyprine mélangée je me dépechais de récuperer leur adresse net : ces moments d'extases me manquaient déja et je voulais recomencer au plus vite .... nous sommes devenus amis et c'est trés souvent que je pense à eux en me masturbant quand je ne peux pas leur rendre visite!!

Kiss les coquins!

lundi 31 décembre 2012

rencontre inoubliable



 hasard d'une rencontre sur le net
ennui d'un jour quelquonque je me rends au rendez vous fixé

nous sommes face à face sur un parking et je ne sais quoi dire
« J’ai envie de manger ton cul! » Me dit-il
 «  je veux sentir ta chatte sur ma langue. Je veux sentir ton cul qui s’ouvre sous la pression de ma langue. » Il ne me laisse pas le temps de répondre et reprend son baiser sur ma bouche réceptive et entrouverte. En l’espace de quelques minutes, il se retrouve à genoux devant moi, Il dépose ses mains sur mes cuisses, sous ma jupe. Puis descends le long de mes jambes jusqu’à mes pieds dont il embrasse le dessus doucement. Il joint sa langue à ses lèvres afin de laisser un sillon de feu le long de mes jambes… Ses mains remontentt ma jupe vers mes hanches. Je perds la notion du temps, de l’endroit où nous sommes. Je suis excitée. Je gémis lorsque sa bouche vient donner un coup de langue sur ma chatte bouillonnante!  J’ai tellement envie de me faire lécher!!!
« On va chez toi? »
 lui dis-je d’un ton de voix frémissant.
« plutot a l'hotel. » Me répond-il avec la même fébrilité dans la voix.


 Nous sommes qu’à quelques minutes
ni l’un ni l’autre ne parlent
Il me tire par la main,pressé de pénétrer dans la chambre de ce motel vite réservée avec sa carte. Nous sommes tous les deux extrêmement excités,
 Je vois sa queue bandant à travers son jean. Je veux voir ce sexe si gonflé, semblant d’un gabarit impressionnant. Dès les premiers pas dans la chambre, je me débarasse de mes escarpins. Il se dévêtit en me regardant intensément. En quelques minutes, il est complètement nu devant moi.
J’en suis bouche bée. Ça faisait longtemps que je n’avais vu un membre aussi long et gros!
Hummmm. Il pointe fièrement, m’invitant…
Il me tire vers lui, m’embrassant goulûment. Sa bouche se fait féline, gourmande, salivante, audacieuse. Il me pousse sur le matelas. Deux secondes et ses mains me débarrassent de ma jupe et sa bouche  me dévore avec vigueur. Ma cyprine est si abondante que j’en suis presque gênée. Habituellement les hommes ont un dégoût non justifié pour la semence féminine. Mais lui pas du tout. « Humm  tu es si mouillée! »
 Il  me tourne à plat ventre et glisse ses mains sous mon ventre pour m’aider à me place à quatre pattes.

Je me sens comme une poupée de chiffon.
 Laissant ce mâle guider mon être selon ses désirs. Il me bouffe ainsi le cul, écartelant mes parois sauvagement. « J’adore ton cul, je veux le baiser! »
 Tout en conservant son visage entre mes fesses, il pénétre deux doigts dans ma chatte avec tant de force que je tombe à plat ventre, jouissant d’un premier orgasme!
 « c’est si bon! »
Je me retourne et étendue sur le côté, l’invite à venir se placer près de moi en position 69. Hummmm sa queue est tout à fait délicieuse! Je la goûte avec un appétit vorace. Salivant abondamment, témoignant de mon désir à son apogée! Il m’enfonce sa bite à un rythme endiablé .
Il place sa main droite à plat sur le matelas et tout en léchant délieusement mon antre dégoulinant,
il pousse de sa langue sur ce dernier afin que je vienne positionner mon cul sur son majeur pointer vers le plafond.
 Je gémis langoureusement en sentant mon anus s’empaler sur son doigt pendant qu’il me fouille de sa langue habile et que moi je m’engouffre un membre majestueux en bouche!
Quel moment de purs délices charnels… hummmmm
Je n’en peux plus, je veux le sentir en moi.
Je veux qu’il pénètre ma chatte,
me fasse jouir de sa belle queue!
Je veux la sentir écarteler mes parois…

qu’il l’enfonce avec force dans mon cul serré!!

hummmmm encule moi!!!!





...deux heures du matin je file en courant sur mes petits escarpins , majupe froissée vole dans le vent frais et je sens en souriant la semence dont il m'a empli couler sur mes cuisses ..je prendrais une douche en arrivant , il s'est endormi...
et je pense deja aux plaisirs inatendus de ma prochaine rencontre

kiss les coquins!